Les anecdotes d'une auxiliaire de vie sociale

12 mai 2019

Désagrément

Cela ne m'était encore jamais arrivé, mais vendredi alors que j'emmenais un vieux monsieur en course, il a uriné dans son pantalon et sur mon siège côté passager.

Il était dans le stress de depasser l'heure d'intervention, il faut dire qu'il y avait beaucoup de monde ce jour là dans le magasin, et en se depechant de rentrer dans la voiture...patatras...

Il était affreusement désolé et moi aussi car mes sièges sont en tissus... évidemment je ne lui ai rien montré.

Ce monsieur ne porte pas de protection mais vu son grand âge il ne contrôle plus sa vessie.

J'ai essayé de lui suggérer de mettre une protection au moins le temps des courses mais il a refusé catégoriquement.

Il va falloir que je fasse remonter cet incident à mon bureau mais peut on forcer quelqu'un a porter des protections?  N'est ce pas de la mal traitance?

Posté par Licorne34 à 22:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 mai 2019

Smartphone du travail

Les vacances sont finies, lundi je reprends le boulot après 15 jours de détente et d'oubli de la vieillesse, de la maladie.

15 jours où le smartphone du boulot s'est déchargé, oublié volontairement au fond d'un tiroir, resté seul à la maison pendant que je declinais le mot farniente à toutes les sauces.. on appelle cela le droit à la déconnexion... et j'ai usais et abusais de ce droit!

Mais voilà, toute bonne chose a une fin et va falloir le recharger et le rallumer. Je sens que, vu qu'il manque beaucoup de filles, le "ding" annonçant des messages va retentir plusieurs fois tel une machine à sous de casino et je vais gagner le jackspot de journées à rallonge...

Le courage me manque, il me reste encore demain...

 

machine-a-sous-3-1

Posté par Licorne34 à 00:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 avril 2019

En colère

Aujourd'hui je fais un  remplacement chez une personne mal voyante. (remplacement d'une remplaçante  d'une collègue en arrêt depuis 1 mois et demi. Même les remplaçantes sont absentes, c'est dire la pénurie du personnel actuellement.!!)

Je suis là pour faire du ménage et lui tenir compagnie

La fille de cette dame est là.

Elle me montre le travail à faire et où se trouvent les produits ménager.

Sa fille est en colère car vu l'état de la maison, elle se doute que le ménage n'est pas fait régulièrement. 

En effet ,sur le buffet,  il y a une couche  epaisse de poussière,  les sols sont dégoûtant.et les w.c. innommable.

Je demande à la bénéficiaire à quand remonte la dernière intervention, elle me dit:" 3jours".

J'ai mis 2 heures pour faire 3 pièces!!!

Alors oui je suis en colère car comment peux t on profiter du fait qu'une personne n'y voit rien pour faire semblant de travailller?

Je n'aime pas par principe dénoncer mes collègues et je suis la première à leur chercher des excuses car on peut tous avoir un coup de mou un jour, mais sur le buffet il y avait de la poussière d'au moins un mois...

 

colere

Posté par Licorne34 à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2019

On en parle?

EHPADPLAN

5 décès par intoxication alimentaire dans un Ehpad.

Est ce qu'on en parle des grands groupes comme Korian qui brasse des milliards, convoque ses directeurs à  Paris dans un hôtel 5 étoiles et dans des grands restaurants alors que le budget alloué au chef cuistot est de 5 euros par personne en Epadh.

Est ce qu'on en parle des 3 mn par residents pour les douches et la toilette, alors que les directeurs en formation sur Paris se prelassent dans un bain bouillonnant...

On en parle des 2300 euros de loyer mais que de loyer parceque tout le reste est payant car considéré comme prestations.

On en parle de ce turn over des salariés qui sont  mal payés et quitte souvent leur métier car ils sont épuisés?

Mais le groupe continu à  bien vivre avec ses millions car ils se font du beurre avec les residents et leur famille.

 

.

Posté par Licorne34 à 00:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2019

Quelle est la solution?

Monsieur D. 92 ans a un gros problème de glaucome aux yeux. Actuellement sa tension dans l'oeil est à  32 et la possibilité d'une cécité brutale est bien réelle.

Malheureusement, comme beaucoup de personnes âgées, ce n'est pas son seul soucis de santé: son coeur ne va pas bien non plus, ni sa tête car il fait une démence sénile.

Le médicament qu'il prend pour les yeux est incompatible avec ses problèmes cardiaques, alors le ophtalmo lui a changé mais il n'est pas efficace visiblement car il a maintenant cette tension des yeux très élevée.

Son ophtalmo l'envoie donc chez un confrère plus apte qu'elle a régler le problème.

Je suis contactée par mon bureau pour savoir si il a bien reçu le bon de transport et commander un taxi ambulance.

Je galère pour trouver un taxi car on est vendredi et c'est pour le lundi. Monsieur D. s'énerve car il ne comprend pas que je reserve un T.A. alors que dans sa tête c'edt déjà fait par la secrétaire de l'ophtalmo.

J'ai beau lui expliqué qu'elle n'a fait que le bon de transport, il se fâche après moi en me disant que je me mêle de ce qui ne me regarde pas. A bout d'arguments et surtout parce que je suis en retard chez la personne suivante, j'appelle la référente de Monsieur D. pour qu'elle appelle le dernier numéro que j'avais noté en lui expliquant que j'avais fait chou blanc pour l'instant et que l'attitude de Monsieur D. ne simplifiait pas les choses.

Avant de finir ma journée, j'apprend que le transport sera bien effectué et cela me soulage.

Et le lundi soir, ma responsable m'apprend que Monsieur D. a raté son rendez vous car il a renvoyé le taxi ambulance, disant que c'est son auxiliaire de vie qui devait l'emmener à son rendez vous médical .

Voilà, voilà. ...

prise-de-tete

 

 

 

 

Posté par Licorne34 à 09:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]


05 mars 2019

Comment lui dire avec tact?

Je travaille chez une personne de 90 ans qui a un manque d'hygiène flagrant.

L'odeur qui se dégage d'elle est écoeurante et les relents nauseabonds empestent toute la maison.

Des que j'arrive, je trouve un prétexte pour aérer mais plusieurs fois cet hiver, elle m'a fait refermer les fenêtres à cause du froid et du chauffage qui marchait.

Mais le pire, c'est lorsque je l'emmène en courses car l'habitacle est exigu et l'odeur reste dedans pendant plusieurs minutes après qu'elle en soit sortie.

Comment lui dire qu'il faut qu'elle se lave plus souvent ainsi que ses vetements qu'elle peut porter pendant plusieurs semaines. Elle les replis soigneusement et les rangent dans son placard alors qu'ils sont sales.

J

media_xl_3913747

e ne veux pas la  blesser ...

Posté par Licorne34 à 23:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 février 2019

Lundi, après un bug informatique qui a failli me faire rater une intervention chez une cliente et après avoir tourné en rond, faute de renseignements précis sur l'adresse, j'arrive essoufflée et passablement énervée chez cette personne.

C'est un petit bout de femme dans les 80 ans et fortement handicapée.

Mais ce n'est pas vraiment ce qui me frappe, c'est surtout la decoration de son appartement.  Parout des photos agrandis de taureaux camargais et de raseteurs et surtout une énorme tête de taureau empaillee qui trône sur le mur de son salon. Le nom du taureau ecrit en dessous m'interpelle. Je demande a Mme R. Si c'est une vrai tête de taureau. Après avoir confirmé, elle m'apprend qu'elle est l'ancienne propriétaire de la manade d'où vient le taureau empaille et que la statue de taureau sur le rond point de la ville est la replique en bronze de ce fameux taureau.

Taureau mort de sa belle mort à 21 ans mais quand même éborgné et blessé parfois par le crochet des raseteurs.

L'année dernière j'avais rencontré lors de remplacement une autre ancienne propriétaire de manade et bizarrement on m'appelle pour intervenir chez elle ce même jour. 

Comme quoi l'élevage ne concerne pas que les hommes.

450h300f_00001_trophee-tete-toros-taureau-corridas-naturalisee-taxidermie-ESCOBAR

Posté par Licorne34 à 23:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 janvier 2019

Re..connaissance

J'ai remplacé une collègue pour intervenir chez un couple que je connais mais chez qui je n'interviens pas souvent.

Ce sont des gens charmants et Monsieur est un peu dragueur mais cela est fait de façon délicate avec des clins d'oeil et des sourires enjoleur.

J'interviens surtout pour leur déplacements médicaux ou leur courses.

Monsieur a un debut de démence sénile et ses souvenirs recents s'envolent.

Lorsqu'il me voit, il a toujours l'impression que c'est la première fois que l'on se rencontre.

Il me racontait l'autre fois pour la énième fois sa vie de routier et moi, un peu pressée, je termine son anecdote. Il écarquille les yeux, impressionné, et me demande si je suis une sorcière car je savais que son histoire se terminait ainsi.

Je lui explique que cela fait déjà plusieurs fois que je viens chez eux. Au moment de partir, il me serre la main, me dit que cela lui a fait plaisir de faire ma connaissance et me demande de nouveau mon prénom.

1313533

 

 

 

Posté par Licorne34 à 19:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 décembre 2018

Noël, où est passé ta magie?

Le moral chez mes clients n'est pas au beau fixe cette année pour les fêtes.

C'est vrai que les fêtes pour la plupart représentent de la fatigue.. Eh oui ils n'ont plus 20 ans. Beaucoup de bruit, on mange plus que d'habitude et souvent la sieste de l'après-midi saute.

Mais c'est petits désagréments, ils les retrouvent chaque année. Non cette année c'est l'ambiance sociale qui les inquiète ...le mouvement des gilets jaunes, la violence dans les grandes villes, un président qui met pour pour certains de l'huile sur le feu, leur petite retraites qui ne leur permet pas de gâter les petits enfants...Plusieurs m'ont dit qu'ils aimeraient déjà être au mois de janvier, zapper ces fêtes, et pour rajouter à leur angoisse,il y a l'attentat du marché de noël de Strasbourg.

Non décidément, cette année l'esprit de noël n'existe pas.

000156003_5

Posté par Licorne34 à 00:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2018

Une anecdote qui me donne encore des frissons

Mardi dernier, je suis chez une dame pour 2 heures.

Elle me demande si je peux aller mettre au composteur des épluchures de légumes.

Son composteur se trouve au fond du jardin près de sa grande haie de cyprès.

Finallement, elle decide de m'accompagner car elle veut me montrer que les planches en plastique du composteur se défont et me demande si je pourrai l'aider à les remettre en place.

On décide de faire aussi un peu de ménage autour car elle y a accumulé beaucoup de pots en plastique.

Elle me demande si je peux lui scier une branche du cyprès qui s'est cassé et qui a roussi.

J'essaie avec la main, en tordant la branche, de la casser car je n'ai plus le temps d'aller chercher une scie.

Rien n'y fait, alors je lui promets de le faire vendredi.

Au moment de partir, son voisin arrive et nous dit qu'il nous a vu et qu'il voyait de son jardin tournait en haut du cyprès des frelons. 

En levant la tête nous voyons un nid de frelons asiatiques.

Les pompiers nous diront plus tard qu'il faisait 70 cm de circonférence.

Heureusement que je n'ai pas insisté avec la branche cassée car je les aurai sacrement énervés et nous aurions subis plusieurs piqûres qui auraient été mortelles.

81RjPBs+N3L

 

 

Posté par Licorne34 à 01:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]